Nadja DUMOUCHEL

Consultante.

Consultante  « Atelier héroïnes ».

La passion de Nadja pour tous types d’histoires a été façonnée à travers un parcours traversant plusieurs pays et différents métiers. Une première étape l’a amenée à rencontrer la vision anglo-saxonne du cinéma et de la culture visuelle au sens large à l’université de Brighton, en Angleterre. Elle s’y intéresse surtout aux artistes vidéo et à leur capacité à raconter des histoires au delà de la narration classique.

Avec un besoin de renouer avec les traditions littéraires et une envie d’apprendre la dramaturgie, elle s’oriente ensuite vers des études de lettres modernes (anglais et allemand) à Berlin. Un séjour dans une école de cinéma espagnole, à Valence, lui ouvre alors les yeux sur sa véritable vocation : accompagner des projets de films.

Le destin et sa bi-culture franco-allemande l’amènent alors droit dans les bras d’ARTE à Strasbourg. Au sein de l’unité cinéma, elle coordonne d’abord l’émission de courts métrages Court-Circuit et se fait la main sur le développement de projets courts. C’est dans le cadre de l’Atelier Ludwigsburg-Paris, un programme de formation d’une année destinée à des jeunes producteurs européens, qu’elle comprend à quel point la collaboration entre scénaristes et réalisateurs est à la fois fragile et primordiale. En effet, les étudiants de l’Atelier ont pour exercice de produire un court-métrage sur l’année, avec pour défi de développer le scénario avec un scénariste qui ne réalisera pas le film, et de chercher un réalisateur qui partagera la vision du scénariste.

Après un détour à Paris en tant que productrice et distributrice de courts-métrages chez PREMIUM FILMS, Nadja rejoint l’équipe longs métrages d’ARTE en 2010 et travaille principalement sur le développement des coproductions allemandes et internationales. C’est alors qu’elle participe à la formation de script editor dispensée par le Torino Filmlab, où elle rencontre Sabrina. Elle redécouvre le métier de consultant hors du contexte de la diffusion et se joint à la scénariste on spec qu’est Sabrina pour développer l’idée d’une plate-forme dédiée uniquement aux scénaristes.

En parallèle, elle travaille pour d’autres réseaux de développement européens tels que NISI MASA et Groupe Ouest. Elle voit son rôle en tant que consultante dans la tradition maïeutique, « l’art de faire accoucher les esprits »: selon Socrate, l’âme (de l’auteur) est enceinte et a besoin d’être accompagnée pour donner naissance (au scénario).