Johan Rouveyre

Scénariste

Secrétaire 

Sélection annuelle 2015-2016, projet : Crépuscule d’acier. 

Johan est né un 12 février dans une famille dédiée à l’éducation nationale. Il fait figure de rebelle lorsqu’il prend à l’âge de huit ans la décision de faire des films, poussé au vice par la lecture compulsive d’une Histoire de France illustrée et de romans de science-fiction.

Avec en poche une licence de Lettres – pour apprendre à écrire – et une école de cinéma – pour apprendre à filmer -, Johan commence à arpenter les tournages. Mais après un début de carrière en tant qu’assistant réalisateur sur des courts métrages et productions TV, il se range à l’évidence : il ne se sent pas l’envie de devenir réalisateur. En effet, souffrant de daltonisme, il se révèle plus à l’aise avec des mots noirs sur fond blanc qu’avec les nuances d’étalonnage.

C’est lorsqu’il croise au détour d’un rayon de bibliothèque La Dramaturgie d’Yves Lavandier qu’il commence réellement à se passionner pour la fabrication des scénarios et à apprendre le métier.

Ces dernières années, il partage son temps entre une carrière dans la production d’animation 3D et l’écriture de scénarios influencés – au choix – par l’Histoire de France illustrée ou les romans de science-fiction. Restant sourd à ces idées communément admises selon lesquelles « pour faire ce genre de films, il ne faut pas rester en France », Johan persiste et cherche actuellement les moyens d’offrir une vie aux histoires qu’il aime voir et écrire. A l’occasion du festival de Valence 2014 il soutient un projet de fausse émission d’investigation paranormale, Les Dossiers du marais.