Jean-Yves Arnaud

Jean-Yves grandit avec Dustin Hoffman, Robert Redford et Clint Eastwood. Ce qui fait une jolie famille recomposée et un paquet de belles histoires.

Après une scolarité totalement tournée vers la rêverie et les histoires griffonnées en marges, il s’essaye à une carrière plus terre à terre… mais rejoint bien vite la légion des slashers : pendant 10 ans, il jongle entre fac de droit / fanzines, marketing direct pour ONG / écriture de court métrage, recrutement comme chasseur de têtes / réalisation.

De cette folle période naissent de belles rencontres et 3 courts métrages coécrits et coréalisés avec Mathilde Arnaud : Le Chat dans la boîte, Gino le magnifique et No Face. Ce dernier sera plusieurs fois primé et sélectionné au Festival de Gérardmer avant de faire le tour du monde.

En 2013, il intègre la formation longue du CEEA, devient papa pour la seconde fois et décide de remiser sa vie en costard-cravate dans le grand dressing de l’oubli pour épouser sa passion : l’écriture ! Au Conservatoire il rencontre Yoann, Thomas, Sarah et les Ponchos ses futurs coauteurs et nouveaux membres de sa famille créative.

Après deux années intenses, six mois chez TF1 comme « plus vieux stagiaire de Paris », la vraie vie de scénariste commence avec « Charon » une série polar 6×52 signée chez France 2 et « Let’s Make Love » un long-métrage en écriture.

En 2015, ce passionné de genre initie le lancement du Grand Prix Climax, premier prix francophone célébrant le scénario de genre.