Cécile Polard

Projet : Clémentine, femme à barbe

Cécile Polard

 

Née un 24 décembre avec comme patronyme Polar(d), Cécile était prédestinée à raconter des histoires. C’est ce qu’elle fait toute son enfance devant un public conquis, formé exclusivement d’animaux en tout genre. Puis elle suit des études de sociologie parce que les animaux, elle les comprend, mais les humains, c’est plus flou.

Son DEA en poche et après des années de théâtre, elle devient conteuse pour Grasset Jeunesse. Et là, c’est la rencontre ! Ecrire des histoires pour enfants, c’est ça qu’elle veut faire. Elle devient scénariste de dessins animés en faisant des formations en parallèle parce que scénariste, c’est un vrai métier qui s’apprend.

Et il y a 5 ans, Cécile devient maman et fait ainsi une nouvelle découverte : c’est une femme, ce qui lui ouvre de nouvelles perspectives. Les conversations interminables au square donnent « Bac à Sable », une série courte qui a eu l’aide au concept du FAI/CNC. Ca lui pose plein de questions sur le rapport au corps et elle écrit « Majorettes », un unitaire qui a obtenu l’aide au concept et à l’écriture du FAI/CNC. Ca la replonge dans son enfance et elle écrit « Cavalière », un court métrage qu’elle développe au sein de Groupe Ouest. Et la question de la place des femmes dans la société continue de résonner très fort en elle et de là jaillit « Clémentine, femme à barbe », un biopic inspiré de Clémentine Delait de Thaon-les-Vosges, qu’elle développe actuellement au sein de La Scénaristerie.