« L’herbe est-elle plus verte chez les anglo-saxons? »

La Scénaristerie souhaite depuis ses débuts faire reconnaître les scénaristes non réalisateurs dans le système français.

Souvent, alors, nos regards se tournent vers les anglo-saxons, qui semblent habitués au « spec » de scénaristes, à la passation de ces projets à des réalisateurs reconnus. On pense aussi qu’on demande rarement à Ken Loach ou David Cronenberg si ce sont de « vrais » auteurs alors qu’ils n’ont pas écrit eux-même leurs films!

Il nous a donc paru grand temps d’aller jeter un oeil avisé de l’autre côté de la Manche et de l’Atlantique pour une petite séance de table ronde. Quelle est la place du scénariste dans le cinéma britannique et US- respect financier, scénarios « on spec », respect du texte, modalité de passation des projets? Et quelles sont les contreparties de leurs systèmes, en terme de liberté d’écriture, de droit d’auteur, de représentation? De quoi peut-on s’inspirer aujourd’hui pour repenser la place de l’auteur dans le cinéma français?

En présence de producteurs, auteurs et agents artistiques connaissant et la France et le système américain ou anglais.

Modération : Laure Desmazières

Invités :
– François Ivernel, producteur ( Montebello Film, ex directeur de Pathé Entertainement UK)
– Florence Charmasson, agent artistique
– Mirabelle Kirkland- scénariste réalisatrice
– Léo Haidar- avocat